EMILY BATES – love scenes

« Je suis entré dans les photos d’Emily Bates comme on part en voyage » (Enrico Lunghi)

Catalogue d’exposition de l’artiste emily bates, à Casino Luxembourg.

Un livre qui touche directement par la sensualité du papier…

emily bates, love scenes

Couvertures et rabbats

« Tout est à la fois étrange et familier » (E. L.)

« Ce que les hommes font à leurs paysages, ils le font à leurs corps » … (E. L.)

emily bates, Untitled (departing)

emily bates, Spruce Meadow

emily bates, Spruce

emily bates, Lilisha

Dans ses photographies et ses installations vidéo, Emily Bates explore les liens entre le paysage et l’humain. love scenes est un projet réalisé à partir de matériel iconographique et sonore glané lors de ses voyages dans la province chinoise du Yunnan.
Le catalogue reprend les photographies et des video stills exposés au Casino Luxembourg.

Textes d’Emily Bates et
Enrico Lunghi.

[exposition Emily Bates – love scenes, 19.4. – 29.6.2008,
Casino Luxembourg]

Le livre : 48 p., ill. coul., impression 5 couleurs ; 25 x 19 cm / Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain /
Graphisme : Gisèle Simon
978-2-919893-72-6

Je suis entré dans les photographies d’Emily Bates comme on part en voyage.
Il y a ce temps qui s’écoule, lentement.
Et les paysages racontent des histoires immémoriales dont mon corps, obscurément, se souvient. Des arbres et des fleurs émanent des parfums lus dans les livres. Chaque maison, chaque cour intérieure, chaque mur résonne de mille secrets qui se chantent dans le monde entier.
Tout est à la fois étrange et familier.
Enrico Lunghi

Enregistrer